40 ans CEDEAO : le terrorisme comme plat de résistance
  Publié le : vendredi 18 décembre 2015   Source : L'Observateur Paalga
Cela restera l’une des formules chocs, sinon La formule choc du 48e Sommet ordinaire des chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), celui du quarantième anniversaire.

Une phrase marquante prononcée par son président en exercice. «Face à cette logique de la mort, il nous faut rester unis et solidaires dans l'action», a notamment martelé le Sénégalais Macky Sall soutenu en cela par le président Muhammadu Buhari, hôte de la rencontre, qui, quant à lui, a souligné la nécessité d’une solidarité régionale dans les efforts visant à contrer les menaces du terrorisme.

Il faut dire que ce quarantième anniversaire avait deux principaux sujets à son ordre du jour. La CEDEAO s’est d’abord félicité de ce que l’année 2015 témoigne de l’ancrage démocratique de l’institution sous-régionale, car cinq des quinze pays membres de notre organisation ont tenu ‘’des élections apaisées, libres et transparentes’’ C’est ainsi que des présidents comme Faure Gnassingbé du Togo, Muhammadu Buhari du Nigeria, Alhassane Ouattara de la Côte d’ivoire, Alpha Condé de la Guinée et Roch Marc Christian Kaboré ont reçu les honneurs de leurs pairs. Mention spéciale a été faite au président de la Transition, Michel Kafando, et à son équipe pour leur travail en faveur de l’ancrage de la démocratie au pays des Hommes intègres.

Mais plus que pressante, c’est la question de la sécurité qui aura retenu l’attention des chefs d’Etat dans une région en proie au péril djihadiste, ce cancer qui ronge le nord du Nigeria et qui se métastase au Niger, au Tchad et au Cameroun, sans oublier le Mali qui, depuis de longues années, subit la pression des groupes venus de son septentrion. Ce 48e sommet intervenait d’ailleurs au lendemain de la réouverture de l’hôtel Radisson Blue de Bamako, dernière victime en date de « cette logique de la mort » telle que décrite par Macky Sall.

Alors, à péril communautaire, il ne pouvait y avoir que de réponse toute aussi communautaire. Et il faut espérer qu’au-delà des discours prononcés à la tribune, les Etats mutualisent leurs forces respectives, leurs ressources et, last but not least, le renseignement.

Et si jusque-là, rien n’a transpiré des échanges à huis clos, on se demande si pour ce faire il faudra aller jusqu’à une harmonisation des législations, voire même à la prise de mesures circonstancielles comme l’interdiction de la burka de Dakar à Abuja en passant par Ouagadougou. Ira-t-on jusqu’à faire raser toutes les barbes suffisamment fournies pour cacher des explosifs ? En tout cas, il est plus que temps de se serrer les coudes pour véritablement faire barrage au terrorisme et à sa machine de mort.

Quarante ans après sa naissance, la Communauté économique a connu bien des métamorphoses. Et l’actualité révèle chaque jour à quel point elle se sera détournée de ses objectifs premiers largement éclipsés par les préoccupations du moment. Ainsi, la politique et son cortège de processus démocratiques heurtés, voire en panne, auront pris le dessus sur les questions de développement et de libre échange. Aujourd’hui ce sont les questions sécuritaires qui sont au centre des préoccupations, reléguant au second plan la politique et le social dont on sait pourtant qu’ils font le lit de l’intégrisme.

C’est dire si quarante ans après sa création la CEDEAO, au-delà de l’homo economicus, doit donner des réponses globales aux préoccupations de ses citoyens.
Autres actualités du pays
   Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source : sidwaya

Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation

Peuple du Burkina Faso

Demain 11 décembre 2016, nous commémorerons le 56ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationa

   Burkina: les écoutes téléphoniques jugées inexploitables par l'expert
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source :

Dans l'affaire du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina, un rappor

   Burkina: les écoutes téléphoniques jugées inexploitables par l'expert
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source :

Dans l'affaire du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina, un rappor

   Le Sud-ouest accueille le flambeau du 11 décembre dans la liesse
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source :

Les populations de la région du Sud-ouest se sont fortement mobilisées pour réserver un accueil triomphal à la délégation régional conduite par le gouverneur Tagsséba Nitiéma. Laquelle mission revenait de Kaya ce lundi 12 dé

   Assassinat de Norbert Zongo au Burkina : une manifestation pour demander justice
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source :

Au Burkina Faso, les journalistes et les organisations de défense de la liberté de la presse on

   Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source : sidwaya

Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation

Peuple du Burkina Faso

Demain 11 décembre 2016, nous commémorerons le 56ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationa

   Etats généraux des hôpitaux publics : améliorer l’offre de santé et la qualité des soins dans le contexte de l’Assurance maladie universelle (AMU)
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source : SIG

Du 15 au 18 décembre 2016, se tiennent à Ouagadougou les états généraux des hôpitaux publics sous le thème « Hôpital public

   Burkina : Roch Kaboré «grandement fier» d’avoir présidé sa première fête d’indépendance
  Publié le : mardi 13 décembre 2016   Source : aib

Kaya - Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a affiché dimanche, sa «grande fierté», d’avoir présidé dimanche, la comm&ea

   Assassinat du journaliste Norbert Zongo : 18 ans après, la justice se fait toujours attendre
  Publié le : mardi 13 décembre 2016   Source : Autres presses

Le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) commémore ce 13 décembre 2016 le 18e anniversaire de l’assassinat du

   Maintien de la paix : le bataillon Badenya 4 prêt pour le Mali
  Publié le : lundi 21 décembre 2015   Source : sidwaya
fiogf49gjkf0d
Le bataillon Badenya 4 est désormais opérationnel



 
Dépêches
Burkina       mercredi 3 août 2016  3:18    Source : Autres presses
Sécurité routière à Koudougou : Un camion termine sa course dans un caniveau

Burkina       mardi 14 juin 2016  12:15    Source : sidwaya
Carnet santé /Albinos: victimes de la couleur de leur peau

Burkina       mardi 14 juin 2016  12:14    Source : Xinhuanet
Burkina Faso : un préavis de grève des enseignants menace les examens du baccalauréat

Burkina       jeudi 19 mai 2016  9:2    Source : L'Observateur Paalga
Election municipales du 22 mai dans la province du Poni : le siège de la CECI de Bouroum-Bouroum incendié

Burkina       jeudi 19 mai 2016  9:1    Source : APA News
Municipales 2016 : les Burkinabé invités à un vote massif dans la paix

>>Toutes les dépêches<<
Les vidéos du moment
Aucune vidéo disponible !
 ARCHIVES DES ARTICLES 

-

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
Recherche avancée
 
 Documents 
Aucun document disponible !
 Top de la semaine 
 Dossiers 
Aucun dossier disponible !
.......:::::::::: Contacts ::::::::::........
Copyright © 2006 www.panafricain.com, tous droits réservés