le come back de Me Mamadou Savadogo
  Publié le : lundi 21 décembre 2015   Source : L'Observateur Paalga
En même temps que le conseil de l’Ordre, Me Mamadou Savadogo, le nouveau bâtonnier de l’Ordre des avocats du Burkina Faso, a été installé dans ses fonctions le 18 décembre 2015 à Ouagadougou. Un retour aux commandes pour cet homme qui avait déjà tenu la maison en 1996. Cette cérémonie d’installation a été présidée par le chef de l’Etat, Michel Kafando.

En 1996, c’est le bâtonnier Benoît Sawadogo qui avait transmis le bâton à son successeur Me Mamadou Savadogo. Preuve que l’histoire est un balancier, 19 ans plus tard, par un concours de circonstances, (le bâtonnier sortant, Mamadou Traoré étant absent), c’est encore Me Benoît Sawadogo qui a remis le bâton à Me Mamadou Savadogo.

Mais avant de transmettre ce bâton qui symbolise toute la plénitude de la charge du bâtonnier, Me Benoît Sawadogo a rappelé que le nouveau patron du Barreau est un homme de conviction qui avait déjà démissionné de ses fonctions de bâtonnier parce qu’il avait été porté atteinte à la profession d’avocat par le pouvoir d’alors, qui remettait en cause l’indépendance du Barreau et de la profession d’avocat. Suite à cette démission du Bâtonnier, la loi controversée avait finalement été retirée.

Benoît Sawadogo s’est félicité de ce come back de Me Mamadou Savadogo au gouvernail et lui a conseillé de faire «un usage modéré du bâton».

En prenant ses fonctions, le nouveau bâtonnier a affirmé toute la disponibilité de son barreau à œuvrer, avec tous les acteurs de la justice, pour une justice de qualité, celle que mérite notre peuple. Mais il a martelé que le barreau restera libre et indépendant. Pour lui, il ne peut en être autrement tant «l’indépendance est consubstantielle à la profession d’avocat».

Cette indépendance, l’avocat doit l’observer par rapport à lui-même, par rapport au pouvoir judiciaire et par rapport au pouvoir politique. Cela implique, selon Me Mamadou Savadogo, interpellant ses confrères, que «Nous devons être des hommes propres qui ne violent pas la loi. Faisons les choses bien, conformes à la morale ; ne tombons pas dans la corruption, sinon on n’ira pas au Paradis».

Estimant que l’Afrique sera le nouveau centre du monde d’ici les 50 prochaines années, le bâtonnier a déclaré que les entreprises auront besoin d’avocats de qualité évoluant dans un monde concurrentiel. Il a alors plaidé pour l’ouverture du Barreau par le recrutement de davantage d’avocats car le Burkina n’en compte qu’à peine 200. Cela favorisera la constitution de puissants cabinets comptant des dizaines voire des centaines d’avocats à l’instar de ce qui se fait dans les pays développés et certains pays d’Afrique comme le Nigeria et l’Afrique du Sud.

Me Mamadou Savadogo a rendu un vibrant hommage aux autorités de la Transition qui ont conduit le Burkina à bon port sur le chemin d’un retour à une vie constitutionnelle normale, avec des élections présidentielle et législatives transparentes.

Le bâtonnier a présenté les 12 membres élus du Conseil de l’Ordre. C’est avec ce conseil qu’il va diriger le Barreau durant les 3 prochaines années.

A la fin de la cérémonie, la ministre de la Justice, Joséphine Ouédraogo, pour qui le nouveau bâtonnier «devra montrer une grande ouverture d’esprit », a estimé qu’il faut accroître le nombre des avocats pour accompagner le déploiement de la justice sur le territoire national.

Rappelons que c’est le 6 juin 2015, lors de l’assemblée élective du bâtonnier que les avocats du Burkina Faso ont majoritairement accordé leur confiance à Me Mamadou Savadogo. Il a, en effet été élu avec 116 voix des 157 votants. Deux semaines plus tard, soit le 20 juin, 149 avocats ont désigné les 12 membres du conseil de l’Ordre.
Autres actualités du pays
   Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source : sidwaya

Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation

Peuple du Burkina Faso

Demain 11 décembre 2016, nous commémorerons le 56ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationa

   Burkina: les écoutes téléphoniques jugées inexploitables par l'expert
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source :

Dans l'affaire du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina, un rappor

   Burkina: les écoutes téléphoniques jugées inexploitables par l'expert
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source :

Dans l'affaire du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina, un rappor

   Le Sud-ouest accueille le flambeau du 11 décembre dans la liesse
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source :

Les populations de la région du Sud-ouest se sont fortement mobilisées pour réserver un accueil triomphal à la délégation régional conduite par le gouverneur Tagsséba Nitiéma. Laquelle mission revenait de Kaya ce lundi 12 dé

   Assassinat de Norbert Zongo au Burkina : une manifestation pour demander justice
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source :

Au Burkina Faso, les journalistes et les organisations de défense de la liberté de la presse on

   Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source : sidwaya

Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation

Peuple du Burkina Faso

Demain 11 décembre 2016, nous commémorerons le 56ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationa

   Etats généraux des hôpitaux publics : améliorer l’offre de santé et la qualité des soins dans le contexte de l’Assurance maladie universelle (AMU)
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source : SIG

Du 15 au 18 décembre 2016, se tiennent à Ouagadougou les états généraux des hôpitaux publics sous le thème « Hôpital public

   Burkina : Roch Kaboré «grandement fier» d’avoir présidé sa première fête d’indépendance
  Publié le : mardi 13 décembre 2016   Source : aib

Kaya - Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a affiché dimanche, sa «grande fierté», d’avoir présidé dimanche, la comm&ea

   Assassinat du journaliste Norbert Zongo : 18 ans après, la justice se fait toujours attendre
  Publié le : mardi 13 décembre 2016   Source : Autres presses

Le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) commémore ce 13 décembre 2016 le 18e anniversaire de l’assassinat du

   Maintien de la paix : le bataillon Badenya 4 prêt pour le Mali
  Publié le : lundi 21 décembre 2015   Source : sidwaya
fiogf49gjkf0d
Le bataillon Badenya 4 est désormais opérationnel



 
Dépêches
Burkina       mercredi 3 août 2016  3:18    Source : Autres presses
Sécurité routière à Koudougou : Un camion termine sa course dans un caniveau

Burkina       mardi 14 juin 2016  12:15    Source : sidwaya
Carnet santé /Albinos: victimes de la couleur de leur peau

Burkina       mardi 14 juin 2016  12:14    Source : Xinhuanet
Burkina Faso : un préavis de grève des enseignants menace les examens du baccalauréat

Burkina       jeudi 19 mai 2016  9:2    Source : L'Observateur Paalga
Election municipales du 22 mai dans la province du Poni : le siège de la CECI de Bouroum-Bouroum incendié

Burkina       jeudi 19 mai 2016  9:1    Source : APA News
Municipales 2016 : les Burkinabé invités à un vote massif dans la paix

>>Toutes les dépêches<<
Les vidéos du moment
Aucune vidéo disponible !
 ARCHIVES DES ARTICLES 

-

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
 
Recherche avancée
 
 Documents 
Aucun document disponible !
 Top de la semaine 
 Dossiers 
Aucun dossier disponible !
.......:::::::::: Contacts ::::::::::........
Copyright © 2006 www.panafricain.com, tous droits réservés