Etats généraux des hôpitaux publics : améliorer l’offre de santé et la qualité des soins dans le contexte de l’Assurance maladie universelle (AMU)
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source : SIG

Du 15 au 18 décembre 2016, se tiennent à Ouagadougou les états généraux des hôpitaux publics sous le thème « Hôpital public : quelles réformes pour des soins de qualité dans le contexte de l’assurance maladie universelle ». Organisés par le ministère de la Santé et placés sous le très haut patronage de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, ces états généraux des hôpitaux publics visent à améliorer la performance des hôpitaux à travers des soins de qualité dans le contexte de l’assurance maladie universelle.

Les problèmes des hôpitaux du Burkina Faso

Les hôpitaux Burkinabè présentent de grandes insuffisances, notamment dans l’offre de soins de qualité avec l’expansion démographique.. A cela s’ajoutent les difficultés majeures de gestion et les problèmes d’accès aux soins par la population.
Malgré les créations récentes d’hôpitaux, comme le CHU Tingandogo et l’érection du Centre médical avec antenne chirurgical (CMA) du secteur 30 en hôpital de district qui pourraient contribuer au renforcement de l’offre de santé, il demeure des problèmes de disponibilité des ressources humaines et financières ; toutes choses qui limitent l’atteinte des résultats recherchés.
La mise en place de de l’assurance maladie universelle constitue donc une réponse appropriée. Toutefois la réussite de ce projet dépend de l’existence de formations sanitaires fonctionnelles et d’hôpitaux performants et toute réforme du système hospitalier passe nécessairement par une identification des problèmes à résoudre, des solutions à appliquer et les modalités de leur mise en œuvre.
D’où l’opportunité de la tenue des états généraux des hôpitaux publics qui se fixent pour objectifs d’identifier les problèmes prioritaires de fonctionnement et d’organisation des hôpitaux, et les solutions pour les résoudre, et d’établir une feuille de route pour la mise en œuvre de ces solutions.

Les réformes majeures dans le domaine de la santé

Au cours de ces dernières décennies, le système de santé du Burkina Faso a connu de profondes réformes. Il s’agit entre autres du système de santé de district et de la décentralisation avec le transfert des compétences aux collectivités locales, mais aussi et surtout de l’instauration de la gratuité des soins chez les femmes et les enfants de moins de 5 ans depuis Avril 2016.
Sur les hôpitaux spécifiquement, l’on peut cité au titre des réformes, l’adoption de la loi hospitalière, l’érection des hôpitaux en établissement public de santé (EPS), l’ouverture de filières de formations spécialisées et le recrutement des directeurs généraux des hôpitaux par appel à candidature.
Ces réformes accordent un rôle important aux hôpitaux du point de vue de l’offre des soins spécialisés, de la formation et de la recherche. Elles ont été opérées pour accroître la performance du système de santé en général et celle des hôpitaux en particulier.
La vision du gouvernement à travers l’organisation des états généraux repose sur l’association d’une dynamique de l’offre pour assurer la disponibilité des soins de qualité et des produits aux meilleurs coûts dans le contexte de l’assurance maladie universelle. Cette vision, qui se veut stratégique, s’appuie sur sept axes stratégiques dont :
- le premier axe porte sur le renforcement de la bonne gouvernance dans les hôpitaux, qui consistera à veiller à ce que les hôpitaux soient pleinement redevables face à la conduite de leurs missions et de leurs résultats. Cette bonne gouvernance consiste également à octroyer aux établissements sanitaires, une véritable autonomie de gestion, qui exige notamment l’élévation du niveau de qualification des directeurs généraux et de leurs collaborateurs, l’adoption de nouvelles règles de gestion des ressources humaines et un renforcement de la tutelle dans les fonctions d’appui technique et de contrôle ;
- le deuxième axe concerne la réalisation de l’équilibre des comptes des centres sanitaires, qui consistera à la reprise de la carte nationale hospitalière, à la consolidation des projets d’établissement et au renforcement de la gestion financière devant permettre une connaissance exhaustive des comptes de l’hôpital pour déterminer les « gaps » qui devront être comblés par l’Etat à travers l’octroi de subventions contractualisées ;
- le troisième axe se rapporte à l’amélioration de la qualité des soins dans les hôpituax publics, qui passe par l’élaboration de normes et procédures nationales, puis par l’introduction de la démarche qualité au sein des établissements sanitaires. Cela nécesite la création d’une agence nationale d’évaluation et d’accréditation en santé (ANEAS), chargée d’analyser les capacités des hôpitaux à réaliser des soins de qualité, et d’identifier leurs éventuelles insuffisances à parfaire ;
- le quatrième axe a trait au renforcement de l’offre de soins en dehors du système hospitalier, qui consistera à transformer les CSPS urbains et ceux des chefs lieux de commune en Centre médicaux (CM), et les CMA en hôpitaux de district, ce qui devrait contribuer à rationaliser les activités des CHR et des CHU ;
- le cinquième axe renvoie à l’implication du secteur privé, qui passe nécessairement par l’adoption d’une règlementation permettant aux praticiens hospitaliers, y compris les hospitalo-universitaires, de respecter le contrat qui les lie à leur hôpital sans fragiliser les cliniques privées ;
- le sixième axe porte sur la mise en place de l’assurance maladie universelle (AMU) dont la mise en œuvre devrait permettre aux populations d’avoir plus accès aux soins de qualité sans courir de risque financier. La gestion de l’AMU sera assurée par une caisse civile de prévoyance sociale . Son opérationnalisation constitue une des priorités du gouvernement ;
- le septième axe, quant à lui, concerne la régulation par l’Etat de l’ensemble du système hospitalier dans toutes ses composantes et leurs interrelations. Il repose notamment sur la mise en place d’un système national unique et numérisé d’informations sanitaires et sociales, la création de l’agence nationale d’évaluation et d’accréditation en santé, la contractualisation des subventions accordées par l’Etat aux hôpitaux, le renforcement de la tutelle de l’Etat, la réactualisation du code de la santé et le renforcement de l’inspection de la santé.
Les états généraux des hôpitaux publics permettront donc au ministère de la Santé de disposer d’une feuille de route qui comportera des éléments d’orientation, des priorités à court, moyen et à long termes, et des propositions de mécanismes de suivi-évaluation de la mise en œuvre de la politique sanitaire, au grand bonheur des populations.

Ministère de la Santé

Autres actualités du pays
   Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source : sidwaya

Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation

Peuple du Burkina Faso

Demain 11 décembre 2016, nous commémorerons le 56ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationa

   Burkina: les écoutes téléphoniques jugées inexploitables par l'expert
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source :

Dans l'affaire du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina, un rappor

   Burkina: les écoutes téléphoniques jugées inexploitables par l'expert
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source :

Dans l'affaire du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina, un rappor

   Le Sud-ouest accueille le flambeau du 11 décembre dans la liesse
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source :

Les populations de la région du Sud-ouest se sont fortement mobilisées pour réserver un accueil triomphal à la délégation régional conduite par le gouverneur Tagsséba Nitiéma. Laquelle mission revenait de Kaya ce lundi 12 dé

   Assassinat de Norbert Zongo au Burkina : une manifestation pour demander justice
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source :

Au Burkina Faso, les journalistes et les organisations de défense de la liberté de la presse on

   Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source : sidwaya

Message du président Roch Marc Christian Kaboré à la Nation

Peuple du Burkina Faso

Demain 11 décembre 2016, nous commémorerons le 56ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationa

   Etats généraux des hôpitaux publics : améliorer l’offre de santé et la qualité des soins dans le contexte de l’Assurance maladie universelle (AMU)
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source : SIG

Du 15 au 18 décembre 2016, se tiennent à Ouagadougou les états généraux des hôpitaux publics sous le thème « Hôpital public

   Burkina : Roch Kaboré «grandement fier» d’avoir présidé sa première fête d’indépendance
  Publié le : mardi 13 décembre 2016   Source : aib

Kaya - Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a affiché dimanche, sa «grande fierté», d’avoir présidé dimanche, la comm&ea

   Assassinat du journaliste Norbert Zongo : 18 ans après, la justice se fait toujours attendre
  Publié le : mardi 13 décembre 2016   Source : Autres presses

Le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) commémore ce 13 décembre 2016 le 18e anniversaire de l’assassinat du

   Maintien de la paix : le bataillon Badenya 4 prêt pour le Mali
  Publié le : lundi 21 décembre 2015   Source : sidwaya
fiogf49gjkf0d
Le bataillon Badenya 4 est désormais opérationnel



 
Dépêches
Burkina       mercredi 3 août 2016  3:18    Source : Autres presses
Sécurité routière à Koudougou : Un camion termine sa course dans un caniveau

Burkina       mardi 14 juin 2016  12:15    Source : sidwaya
Carnet santé /Albinos: victimes de la couleur de leur peau

Burkina       mardi 14 juin 2016  12:14    Source : Xinhuanet
Burkina Faso : un préavis de grève des enseignants menace les examens du baccalauréat

Burkina       jeudi 19 mai 2016  9:2    Source : L'Observateur Paalga
Election municipales du 22 mai dans la province du Poni : le siège de la CECI de Bouroum-Bouroum incendié

Burkina       jeudi 19 mai 2016  9:1    Source : APA News
Municipales 2016 : les Burkinabé invités à un vote massif dans la paix

>>Toutes les dépêches<<
Les vidéos du moment
Aucune vidéo disponible !
 ARCHIVES DES ARTICLES 

-

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
 
Recherche avancée
 
 Documents 
Aucun document disponible !
 Top de la semaine 
 Dossiers 
Aucun dossier disponible !
.......:::::::::: Contacts ::::::::::........
Copyright © 2006 www.panafricain.com, tous droits réservés