Nos dépêches

Examen de fin d’année dans l’enseignement supérieur: 59,65% d’admissibilité au BTS 2016
Publié le : vendredi 29 juillet 2016  4:22    Source :

L’examen du Brevet de technicien supérieur (Bts) donne son verdict, ce vendredi 29 juillet 2016. Selon nos sources, le taux d’admissibilité pour cet examen de juin 2016, est de 59,65%. Un taux de succès en chute par rapport à celui de 2015, qui avait livré un pourcentage de 62,95%. En termes de chiffres, il faut préciser qu’au total, cet examen universitaire a enregistré 6.187 inscrits avec 5.784 candidats présents pour finalement un effectif de 3.450 candidats admis. Dès ce jour donc, les commissions retenues se chargeront des travaux de délibération avant la proclamation définitive des résultats qui viendront situer les candidats sur leur sort respectif. Il faut rappeler que le taux d’admissibilité au titre de 2014 a été de 54,13% soit 2.937 candidats admissibles.

Tractation Cos-Lépi :Le PRD préconise l’arbitrage de la plénière
Publié le : mercredi 27 juillet 2016  3:10    Source :

Les députés étaient hier au palais des gouverneurs pour la désignation des représentants de l’institution au niveau du conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée. Les discussions ont trop duré entre les députés de l’Union fait la Nation et ceux du parti du renouveau démocratique sans pour autant aboutir à un résultat positif. Ce qui n’est pas le cas des élus RB et ABT qui trouvé la bonne formule pour arbitrer la gestion de leurs intérêts sur une bonne durée.

Les députés RB et ABT ont de façon unanime, renoncé au choix de Nazaire Sado pour celui de l’honorable Djima de l’alliance ABT. Un accord que peine à conclure les députés PRD et UN toujours à couteau tiré dans le cadre de cette désignation où la formule retenue est remise en cause. Les deux formations politiques se disputent un siège.Soit le PRD accepte désigner un (01) représentant et l’Union fait la nation deux (02) ou vice-versa.
Pour mettre un terme à la polémique, il va falloir que le PRD décide d’envoyer Badirou Aguemon et/ou Augustin Ahouanvoébla. Pareille pour l’Union fait la Nation qui doit choisir entre Louis Vlavonou et/ou Gérard Gbénonchi. Face à ce blocage, le Prd se remet à la séance plénière prévue pour jeudi prochain, pour siffler la fin de la récréation si la crise perdure.

Assemblée nationale : Ordre du jour de la séance plénière du lundi 25 juillet 2016
Publié le : lundi 25 juillet 2016  4:17    Source :

1- Poursuite de la désignation des représentants de l’Assemblée nationale au sein du Conseil d’orientation et supervision (COS) ; et des Commission communales d’actualisation ( CCA) ;
2- examen du rapport relatif a la mise en conformité de la loi n 2015-18 portant statut de la fonction publique votée par l’Assemblée nationale, le 02 avril 2015 ( objet d’une deuxième lecture le 27 août 2015 ;

3- examen du rapport relatif au projet de loi portant autorisation de ratification de financement signe à Rome, le 1er février 2015 avec le FIDA dans le cadre du financement partiel d’appui au développement du maraîchage ( PADMAR)

Le Préfet de l’Alibori condamne les affrontements meurtriers de Malanville
Publié le : samedi 16 juillet 2016  1:53    Source :

Dans un entretien accordé au correspondant de l’Agence Bénin Presse (ABP), le Préfet de l’Alibori, Moussa Mouhamadou a déploré la mort de 17 citoyens et les dégâts matériels survenus dans les affrontements entre éleveurs et agriculteurs dans le village de Tassi-Tédji dans la commune de Malanville.

« Ce qui est intervenu depuis une semaine est une situation très regrettable car le commune de Malanville a vécu des moments difficiles du fait de ces affrontements sanglants qu’on pouvait éviter par le dialogue », a déploré Moussa Mouhamadou, Préfet de l’Alibori.

Participation à la 42ème Session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie: Le président Houngbédji conduit avec succès la délégation le Parlement Béninois
Publié le : vendredi 15 juillet 2016  2:35    Source :

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie ((Apf) a tenu du 08 du 12 juillet 2016, sa 42ème session à Antananarivo à Madagascar. Une rencontre placée sous le thème « Les valeurs de la francophonie et l’identité nationale ». A ce grand rendez-vous des pays ayant en partage le français, était présente une délégation du parlement béninois conduite par son président, Me Adrien Houngbédji et composée de trois députés à savoir Claudine Afiavi Prudencio, Chabi Bah Guerra et Louis Vlavonou. Avec comme thème «croissance partagée et développement responsables : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone », l’organisation a tenu son assemblée plénière les 11 et 12 juillet 2016. Elle a été précédée de la réunion du bureau de l’Apf tenue le vendredi 8 juillet dernier, de celle du réseau des femmes parlementaires le samedi 9 juillet et de la réunion des quatre Commissions le dimanche 10 juillet. Il faut noter que cette session de l’Apf s’inscrit dans le cadre du déroulement toujours à Antananarivo des travaux de la XVI Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage prévue pour se tenir les 26 et 27 novembre 2016.

Entretien avec M. Patrice Talon
Publié le : mercredi 13 juillet 2016  2:35    Source : Autres

Le président de la République a reçu le 12 juillet, M. Patrice TALON, président de la République du Bénin.
Ils ont fait le point sur le partenariat franco-béninois en matière de développement.
A la demande du Bénin, une assistance technique française sera mise en place dans les domaines de l’énergie et du développement durable.
Dans le domaine de la sécurité, la coopération bilatérale sera renforcée.

Brevet d’études du premier cycle 2016 : 84% de taux de d’échec au plan national
Publié le : lundi 11 juillet 2016  4:18    Source :

16%, c’est le taux de candidats déclarés admissibles à l’examen du Brevet d’étude du premier cycle (Bepc 2016). Après les résultats catastrophiques au Cep 2016, c’est un cauchemardesque taux de 84% de taux d’échec qui est dévoilé au Bepc. Selon ces résultats, plus de 8 élèves sur 10 échouent à cet examen. Les départements de l’Atlantique/Littoral réalisent le meilleur pourcentage de 21,08%. Les départements du Borgou/Alibori, Ouémé/Plateau, Zou/Collines sont respectivement deuxième, troisième et quatrième avec des pourcentages de 15,58%, 14,47% et 13,48%. Le Mono/Couffo est cinquième avec un taux de réussite de 13,18% et les départements de l’Atacora/Donga réalisent le plus faible pourcentage de 11, 98%. Après la délibération faite dans la soirée du jeudi dernier, la proclamation des résultats est prévu pour ce jour, lundi 11 juillet 2016, sur tout le territoire national.

Le bilan des 100 jours de Talon au coeur des débats ce lundi
Publié le : lundi 11 juillet 2016  3:56    Source :

Venus aux affaires le 6 avril dernier, le président Patrice Talon et son gouvernement boucleront les 100 premiers jours dans quelques heures. En de pareils occasions, il est bien de faire un petit bilan des avancées et des défis qui restent à relever. Cet exercice sera fait ce lundi 11 Juillet 2016 par le garde des sceaux, Joseph Djogbénou, ministre de la justice de la législation et des droit de l’homme. En effet, ce lundi 11 juillet 2016, le ministre sera en plateau sur la télévision nationale après le journal de 20h.
Face à son vis-à-vis (le journaliste) il parlera de tout ce qu’a fait le gouvernement du Président Patrice Talon depuis le 7 Avril 2016 à ce jour.
De l’annulation des concours frauduleux, aux réformes politiques et institutionnelles, en passant par les grandes décisions prises en Conseil des Ministres, la supposée non respect des décisions de justice par le régime du Nouveau Départ avec le dossier de la FBF, la réconciliation des fidèles de l’église protestante méthodiste du Bénin etc... Tout a été prévu, et passera au peigne fin par le "porte parole" circonstanciel du pouvoir du nouveau départ.

Conseil extraordinaire des ministres : Les concours de recrutement au profit du ministère des finances annulés
Publié le : vendredi 8 juillet 2016  6:55    Source :

Le conseil des ministres s’est réuni en sa session extraordinaire hier, jeudi 7 juillet 2016. A l’ordre du jour, entre autres sujets relatifs au concours de recrutement d’agents permanents et d’agents contractuels de l’Etat organisé au profit du ministère de l'Economie et des finances et aux universités de formation d’agents de santé. Concernant les concours de recrutement d’agents permanents et d’agents contractuels de l’Etat organisé au profit du ministère de l'économie et des finances, le gouvernement a décidé de leur annulation pure et simple. En effet, ces concours organisés en 2015 sous l’ancien régime ont tous été suspendus à l’issu du tout premier conseil des ministres du gouvernement de la rupture. Une commission a été mise sur pieds pour faire la lumière sur la régularité de ces concours vue la polémique suscitée par le résultat de ces concours. La conclusion des travaux de cette commission a donc abouti à l’annulation de ces concours. A cet effet, les concours seront repris et organisés suivant les textes en vigueur et en relation avec la Direction de l’office du Baccalauréat et la Direction des examens et concours. Par ailleurs, les candidats ayant participé à des fraudes seront exclus de la liste des candidats au concours, les candidats admis à concourir sont exemptés de nouveaux droits d’inscription et les agents de l’Etat responsables des 23 défaillances et irrégularités relevées dans l’organisation des concours incriminés sont déchargés de leur fonction. Les procédures disciplinaires à l’encontre des mises en cause seront engagées de même que les procédures judiciaires. Le gouvernement a également décidé au cours de ce conseil extraordinaire, de la fermeture des universités privées de formation d’agents de santé.

Résultats du Certificat d’études primaires session de juin 2016: Un taux national de 39,26% de réussite
Publié le : jeudi 7 juillet 2016  4:43    Source :

Les résultats du Certificat d’études primaires session de juin 2016 ont été proclamés et indiquent un taux de réussite de 39,26% au niveau national. Cette performance est en nette régression au regard de celle de l’année 2015 où plus de 80% des candidats ont été déclarés admis.

Les candidats au Certificat d’études primaires session de juin 2016 sont fixés sur leur sort. Selon les statistiques, les résultats ne sont nullement encourageants.

En effet, ils ne sont plus que 39,26 % des 210 111 candidats inscrits au Cep 2016 à être déclarés admis. Ce qui constitue une sérieuse contre-performance quand on sait qu’en 2016, cet examen a enregistré un taux national de succès de 89,61%.
Au niveau des départements, l’Atacora-Donga vient en tête avec 48,29% de réussite, suivi de l’Atlantique-Littoral qui s’en sort avec 47,90%, de l’Ouémé-Plateau avec 39,85%, du Zou-Collines avec 39,68%, du Borgou-Alibori 39,45% et enfin du Mono-Couffo 20,36%.
Selon certaines indiscrétions, ces résultats reflètent le niveau réel des candidats. Mieux, le taux de succès du Cep 2016 est bas parce qu’il n’y aurait pas eu de rachat cette année comme par le passé où on repêchait même les candidats ayant pu obtenir la moyenne dans 5, voire 4 disciplines sur les 6 exigées par rapport aux 8 au total ¦

Séance plénière ce jour à l’Assemblée nationale : Le dernier recrutement au profit du Ministère des finances à l’ordre du jour
Publié le : jeudi 7 juillet 2016  4:39    Source :

En attendant la clôture de la session ordinaire qui aura lieu le lundi 11 juillet 2016, les députés se retrouveront ce jour jeudi 07 juillet 2016 pour évacuer quelques dossiers dont celui relatif aux irrégularités relevées dans les résultats du dernier concours de recrutement des Agents permanents de l’Etat au profit du Ministère de l’économie et des finances. Mais avant, l’adoption de la loi relative aux chambres d’agriculture va connaître son épilogue. En dehors de ce point, les députés débattront de quatre autres dossiers, en l’occurrence, de la proposition de loi portant réglementation du bail à usage d’habitation en République du Bénin, de la proposition de modalités de désignation des représentants de l’Assemblée nationale au sein du Conseil d’orientation et de supervision et des Commissions communales d’actualisation, du point de réalisation des routes Pahou-Ouidah, Comé-Lokossa-Dogbo et de la bretelle Zounhouè-Athiémé-Frontière Togo, et enfin d’une question orale avec débat sur la construction de la centrale à turbine à gaz de Maria-gléta.

Renforcement de la capacité de ses collaborateurs : Adrien Houngbédji concrétise une de ses promesses
Publié le : jeudi 7 juillet 2016  4:36    Source :

Le Président Adrien Houngbédji a reçu en audience ce mardi 05 juillet 2016 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, d’éminents professeurs d’université décidés à mettre en place un plan de formation diplômante. Cette formation entre dans le cadre du renforcement des capacités de l’Assemblée Nationale et de son personnel. Elle est une promesse du président Adrien Houngbédji le jour de son investiture.

Rendre l’administration parlementaire performante et efficace, à travers la formation et la professionnalisation de son personnel. C’est le credo de l’actuel président de l’Assemblée nationale, Adrien Houngbédji. Ila d’ailleurs reçu en audience à cet effet, une délégation de l'Université Senghor introduite par le directeur de l'École Doctorale de la Faseg / Uac, le Professeur Fulbert Gero Amoussouga. Ladite délégation, outre l'ancien ministre des Omd sous le changement, est constituée d’Albert Lourde, Recteur de l'Université Senghor et Jean Dominique Assie, directeur de la décentralisation de l'Université Senghor. Il ressort des discussions, que des masters spécialisés sont mis en place ‘’in situ’’ pour le personnel de la représentation nationale. Ainsi, l’Assemblée nationale, l’Université d’Abomey-Calavi et l’Université Senghor d’Alexandrie se donnent la main pour la mise en place d’un programme de formation des fonctionnaires parlementaires. Le Professeur Albert Lourde a déclaré à la presse, à la sortie du cabinet du Président de l’Assemblée nationale, être porteur de deux offres de formation. Celles-ci viseraient l’amélioration et la gestion des organes démocratiques de l’Etat à savoir, l’Assemblée Nationale, la Cour Constitutionnelle,notamment. La seconde formation se fera en lien avec l’Agence parlementaire de la francophonie (APF) et concerne uniquement les cadres parlementaires.

Athlétisme : Noélie Yarigo décroche une nouvelle médaille
Publié le : lundi 4 juillet 2016  1:55    Source :

L’athlète béninoise Noélie Yarigo fait parler d’elle à nouveau. En effet, elle a remporté, ce dimanche, toute seule le meeting de la Flanders Cup en Belgique précisément à Lokeren au 800m avec un chrono de 2’ 02" 29. Avec cette performance, Noélie Yarigo est qualifiée pour les Jeux olympiques de Rio tout en battant son record personnel de 2’00" 51. Contacté l’athlète déclare que le plus dure vient de commencer. " J’entame ainsi, la dernière ligne droite de ma préparation pour les Jeux olympiques " a-t-elle dit.

Assemblée nationale : ordre du jour de la séance plénière du lundi 04 juillet 2016
Publié le : lundi 4 juillet 2016  1:43    Source :

1- Examen du rapport relatif au projet de loi modifiant et complétant la loi n° 2001-37 du 10 juin 2002 portant organisation judiciaire au
Bénin

2- Examen du rapport relatif au projet de loi modifiant et complétant la loi n°2008-07 portant Code de procédure civile, commerciale, sociale, administratives et des comptes en République du Bénin

3- Examen du rapport relatif au projet de loi portant création des Chambres d’Agriculture en République du Bénin

Acquisition de micros défaillants au Parlement : une commission d’enquête pour situer les responsabilités
Publié le : jeudi 30 juin 2016  7:28    Source : a Cotonou

Le président de l’Assemblée nationale Mr Adrien Houngbédji a annoncé dès l’entame de la plénière de ce mardi qu’une commission d’enquête vient d’être mise sur pied pour faire la lumière sur un certain nombre de dossiers.

Il s’agit du fameux dossier d’acquisition des microphones neufs au profit du parlement.Lesquels microphones se révèlent pour la plupart défaillants. La commission se chargera donc de situer les responsabilités et permettre au parlement de prendre les mesures qui s’imposent en la matière. La commission se chargera également de faire la lumière sur le marché gré à gré passé à hauteur de 50 millions et qui défraie la chronique actuellement.

Marché de micro :Adrien HOUNGBEDJI signe la décision d’une commission d’enquête
Publié le : mercredi 29 juin 2016  2:33    Source :


Une commission d’enquête est mise en place pour vérifier la régularité du marché passé dans le cadre de l’acquisition de matériels de sonorisation pour une bonne écoute des débats en plénière au Parlement. La précision a été apportée aux députés réunis en séance plénière hier au Parlement par Me Adrien Houngbédji. Des députés qui voudraient en savoir de mieux sur cette affaire qui entache la crédibilité de l’institution dont l’une des missions est le contrôle de l’action du gouvernement.

Les équipements livrés, seront contrôlés rigoureusement avant le paiement du prestataire. L’annonce de cette mesure a été faite en plénière pour apaiser les parlementaires très remontés contre la manière dont les marchés sont passés depuis peu de temps. Elle vise selon le président de l’Assemblée nationale, à faire toute la lumière sur ce scandale qui oppose le service en charge de la gestion du matériel et certaines autorités de l’institution. Il s’agit là d’une première mesure de nature à faire baisser la tension depuis l’avènement de cette situation qui a pollué complètement l’atmosphère entre agents qui collaborent dans une ambiance de grande méfiance. La commission à l’obligation d’agir dans le sens de la manifestation de la vérité au risque de subir les rigueurs de la loi notamment celle portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin. Il importe de rappeler que le dossier ayant conduit à la constitution de cette commission, concerne un marché gré à gré attribué à un officier supérieur de l’armée béninoise en service à l’Assemblée nationale en complicité avec certains cadres de l’institution en violation des normes portant passation des marchés publics dans notre pays.

Réforme de la Constitution au Bénin: la commission bloque sur le mandat unique
Publié le : mercredi 29 juin 2016  2:21    Source :

La Commission des réformes politiques et institutionnelles a remis son rapport au chef de l'Etat, ce mardi 28 juin, avec un peu de retard sur le calendrier initial, en raison de l'âpreté des débats. Installée le 6 mai dernier, la commission est composée de 35 personnalités issues des partis politiques ou de la société civile. Sur la question sensible du mandat unique pour le président de la République, la commission renvoie la balle dans le camp de Patrice Talon : ce sera dans tous les cas à lui de trancher.

Le mandat unique, c'est un des sujets de désaccord au sein de la commission et parmi les personnalités qui ont été consultées. D'ailleurs, dans son rapport, la commission prend acte des avantages et des appréhensions. Joël Aïvo, constitutionnaliste et rapporteur de la commission, défend le mandat unique.

Malversations sous la Refondation : Chabi Yayi bientôt en prison ?
Publié le : mardi 14 juin 2016  12:10    Source : Autres
Le dossier PPEA II continue de faire des vagues. Et pour cause. Sous la pression des Pays-Bas, le Chef de l’Etat Patrice Talon tient à faire toute la lumière sur cette sulfureuse affaire de détournement de plus de 2,5 milliards de francs CFA des Pays-Bas, destinés à des projets d’accès à l’eau potable. C’est dans cette veine qu’on a assisté la semaine écoulée à l’interpellation de gens dont les noms sont cités dans cette affaire. Mais ceci ne serait pas du goût
Mandat unique/Réformes politiques et institutionnelles : le Rassemblement National pour la Démocratie dit «non» à Talon
Publié le : mardi 14 juin 2016  12:10    Source : Autres
Dans le cadre des réformes politiques et institutionnelles, le mandat unique souhaité par le Président de la République continue de faire des vagues. Il suscite même l’indignation de certains Béninois qui estiment que l’heure n’est pas à ces genres de réformes. La Commission en charge de ces réformes continue de recevoir les contributions des uns et des autres. La dernière en date est celle du Rassemblement National pour la Démocratie de Jean-Michel Abimbola.
Les pensionnaires de lécole des officiers de Toffo n’ont plus de dortoir
Publié le : mardi 14 juin 2016  4:47    Source : Autres

Les pensionnaires de l’école des officiers de Toffo, un centre de formation de l’armée béninoise situé dans le département de l’Atlantique, n’ont plus de lieu de couchage depuis hier. Cette situation est due à un incendie qui aura fait plusieurs dégâts matériels.

Par: Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

En effet, tôt dans l’après-midi d’hier lundi 13 juin 2016, un incendie s’est déclenché dans un des nombreux bâtiments de cette école. Le drame s’est produit pendant que les apprenants étaient en pleine composition.

Très vite, une fumée épaisse annonçait le malheur. Alertés, les soldats de feu (sapeurs-pompiers) ont finalement circonscrit les flammes. S’il n’y a pas eu de perte en vie humaine, il faut tout de même souligner que plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés. Entre autre, le dortoir des élèves officiers décoiffé par une explosion due au feu est complètement brûlé. Plusieurs ordinateurs ont été également réduits en cendre. Selon des informations glanées auprès des pensionnaires de cette école afin de connaître la source de l’incendie, c’est la thèse du court-circuit qui nous a été servi. Nos interlocuteurs ont également pris le soin de nous rassurer que «…les munitions n’ont pas pris feu comme le pense certaine frange de la population de Toffo qui avait criée dans l’opinion que les munitions sont en feu au camp de Toffo. Il ne sagit pas non plus dune attaque terroriste, allusion faite à lexplosion de la toiture du dortoir. » En clair, il y avait juste plus de peur que de mal.

 

Veulliez patienter quelque secondes
(Utilisez de preference internet explorer)
Dépêches
 ARCHIVES DES ARTICLES 

-

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
Recherche avancée
 
 Documents 
Aucun document disponible !
 Top de la semaine 
 Dossiers 
Aucun dossier disponible !
.......:::::::::: Contacts ::::::::::........
Copyright © 2006 www.panafricain.com, tous droits réservés